"> 2270-4027
Vas-y clique !
Strange and Funky Animal Photographer

[Strange and Funky Animal Photographer] Bob Croslin


Vu que j’ai pas mal parlé de piafs la semaine précédente, autant en profiter pour vous présenter le travail d’un photographe qui a réussi à restituer au mieux la grâce et l’étrangeté de ces bêtes à plumes.
Bob Croslin est un photographe américain de la baie de Tampa réputé pour ses photos publicitaires. En quête de challenge, il a réalisé une récente série de portraits d’oiseaux appartenant à un sanctuaire du golfe de Floride. Ses modèles sont tous rescapés et bien que le but soit d’éventuellement relâcher ses animaux sauvages, la plupart sont trop mal en point et resteront finir leur vie dans le sanctuaire:

 

Shorty, la Buse à queue courte (Buteo brachyurus), Bob CroslinShorty, la Buse à queue courte (Buteo brachyurus) a perdu une aile en percutant une voiture

Un Fou de Bassan (Morus bassanus), Bob Croslin Un Fou de Bassan (Morus bassanus) éborgné par un hameçon

George le Pélican d'Amérique (Pelecanus erythrorhynchos), Bob Croslin George le Pélican d'Amérique (Pelecanus erythrorhynchos)
a perdu une aile à un fil de pêche

Pélican d'Amérique (Pelecanus erythrorhynchos), Bob Croslin Un autre Pélican d'Amérique (Pelecanus erythrorhynchos)



Bihoreau violacé (Nyctanassa violacea), Bob CroslinBihoreau violacé (Nyctanassa violacea)

Edgar, une Corneille d'Amérique (Corvus brachyrhynchos), Bob Croslin Edgar, une Corneille d'Amérique (Corvus brachyrhynchos) élevé sans succès comme animal domestique

Crécerelle d'Amérique (Falco sparverius), Bob CroslinUn Crécerelle d'Amérique (Falco sparverius) adopté comme animal domestique et incapable de chasser sa propre nourriture 

Barney, l'Hirondelle rustique (Hirundo rustica), Bob CroslinBarney, l'Hirondelle rustique (Hirundo rustica) incapable de voler après avoir percuté une voiture

Wobbles, le Grand Héron (Ardea herodias), Bob Croslin Wobbles, le Grand Héron (Ardea herodias) aux pattes cassées

Billy le Pélican brun (Pelecanus occidentalis), Bob CroslinBilly le Pélican brun (Pelecanus occidentalis), a perdu la partie haute de son bec à un fil de pêche et doit être nourri à la main

Héron garde-bœufs (Bubulcus ibis), Bob Croslin Héron garde-bœufs (Bubulcus ibis)

Un Jaseur des cèdres Bombycilla cedrorum, Bob CroslinUn Jaseur des cèdres Bombycilla cedrorum incapable de réaliser des migrations du fait d'une aile brisée

Gizmo, le Petit-duc maculé (Megascops asio), Bob CroslinGizmo, le Petit-duc maculé (Megascops asio), élevé sans succès comme animal domestique

Reddish, l’Aigrette roussâtre (Egretta rufescens), Bob Croslin Reddish, l’Aigrette roussâtre (Egretta rufescens), frappé par une voiture et ne pouvant plus voler

Buse à queue rousse (Buteo jamaicensis), Bob CroslinBuse à queue rousse (Buteo jamaicensis)

Spatule rosée (Platalea ajaja), Bob Croslin Spatule rosée (Platalea ajaja)

Jackson, la Sterne royale (Thalasseus maximus), Bob CroslinJackson, la Sterne royale (Thalasseus maximus), blessé par une ligne de pêche



Non seulement ces portraits sont très touchants, de par l’histoire de chacune de ces oiseaux, mais en plus, on décèle dans chaque cliché le caractère individuel de ces animaux. Et pourtant,photographier des oiseaux pour leur tirer leur portrait n’est vraiment pas facile!
Selon Bob Croslin, une journée typique ressemblait à ça: préparer une toile de fond, préparer l’éclairage, voir un des vétérinaire du sanctuaire amener un spécimen, voir ledit spécimen fienter ou vomir sur la toile de fond, refaire la toile de fond, observer le vétérinaire essayer de récupérer l’oiseau, prendre deux ou trois clichés, rebelote avec le vétérinaire, prendre encore une ou deux photos avant que l’oiseau devienne vraiment trop énervé.
Mais le résultat en valait certainement la chandelle: non seulement cette série est magnifique (elle a notamment remportée le prix annuel international de photographie dans la catégorie des Sciences et de l’histoire naturelle), mais elle révèle également l’impact que peuvent avoir nos activités sur ces centaines d’oiseaux estropiés!
Et puis la personnalité des oiseaux est incroyablement mise en valeur dans les photos de Bob Croslin. La plupart des vétérinaires qui l’assistaient ne croyait d’ailleurs pas du tout en ce projet qu’ils jugeaient vain. La photo par exemple de Reddish, l’aigrette roussâtre est particulièrement remarquable. Vu que cet individu est particulièrement féroce (cf vidéo):
 



Et bien Croslin a tout simplement pris une photo du bougre prêt à lui foutre une rouste, avec sa crête hérissée et son œil menaçant. En fait il s’agit de la séance photo la plus rapide et la plus facile de toute la série, à la grande surprise des vétérinaires.

 

Liens:
Bob Croslin
Grounded
Article Raw File sur Wired

Article Funky ou Article pourri ?
53%
47%
Merci d'avoir voté ! 2382 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/702