2270-4027
Vas-y clique !
Le Mercredi on Converge

[Le mercredi on converge…] A la pêche aux moules?

 

On parlera plusieurs fois de moules cette semaine (allez savoir pourquoi je me mets à m’intéresser à ce sujet), enfin de bestioles qui ressemblent à des mollusques en tout cas. Si je vous montre cette photo par exemple:

 

 

Est-ce que vous jugez que ces animaux sont plus proches d’un crabe, ou plus proche d’une huître?

 

Ha ha, quel farceur ce Taupo : il y a en fait deux types d’espèces animales sur l’image ci-dessus. On y trouve d’une part la patelle qui n’est autre qu’un petit gastéropode marin (un escargot avec une coquille en chapeau chinois, quoi!).

Patella vulgata



Patella vulgata

L’escargot, étant un mollusque, vous ne serez pas surpris de le regrouper avec huîtres, moules et autres conques, n’est-ce pas? Mais que dire alors du deuxième type d’animal qu’on trouve dans la première image? Il s’agit de balanes dont voici un autre cliché:



Et bien ce sont ces animaux-ci qui sont proches-parents des crabes, tout deux appartenant à la famille des arthropodes, les animaux à pattes articulées et possédant un exosquelette. Pas facile à croire non? Si on observe ces animaux en train de collecter leur nourriture, on peut déjà être un peu plus conscient de leur différence avec les mollusques:
 

Semibalanus balanoides en train de se taper un gueuleton



Les balanes font partie de la famille des Cirripèdes, parmi qui ont retrouve des anatifes, des chthamales ou encore des sacculines (non ce ne sont pas des noms que j’invente, j’vous jure!).

 

 Anatife

 

Pollicipes pollicipes
Pouce-pieds Pollicipes

 

Leur ressemblance avec des mollusques ont fasciné bon nombre de chercheurs, dont Charles Darwin en personne qui a dédié 8 années de sa vie à décrire de nombreux spécimens et à les classer avant de publier ses résultats en 1851 et 1854. Il est probable que cette étude fut l’étape décisive le convaincant de la cohérence de sa théorie de l’évolution.

 

Mais comment les zoologistes ont bien pu les différencier des mollusques? Et bien en étudiant plus attentivement le cycle de vie et des animaux, et plus particulièrement le développement et la morphologie de la larve des cirripèdes, les doutes quant à leur parenté s’estompent progressivement.

Lorsque l’embryon des cirripèdes éclot, il donne une larve dont la morphologie est dite de type “nauplius”, puis suit une première métamorphose pour donner une larve de type “Cypris” qui va se fixer sur un support en y collant le haut de sa tête pour achever sa métamorphose et donner un adulte filtreur.

 

 

A vrai dire, il suffit de savoir que tout commence par une larve nauplius pour comprendre que ces animaux sont très proches des crustacés. Pourquoi? Et bien parce que presque tous les crustacés ont une larve de ce type. Comparez par exemple la larve nauplius d’une crevette:

 


 

 

 

 

Celle d’un crabe:

 

Nauplius de crabe



Et enfin celle d’une balane:

 

 

On retrouve le petit air de ressemblance, là, non?

A son tour, le stade Cypris permet d’éclaircir le mystère qui concerne les sortes de tentacules qui permettent aux balanes de se nourrir. Voici une image d’un stade Cypris de balane:

 

 

 

 

 

 

 



Schématiquement, c’est peut être plus facile à comprendre:

 

Anatomie d'une cypris de cirripède

 

Cette larve va se coller sur une roche (voire même d’autres animaux comme des baleines) via le disque adhésif qu’elle porte sur le haut de sa tête et ce sont donc bien ses pattes, garnies de longues soies, qui vont lui permettre de filtrer l’eau et amener le bon miam miam direct dans sa bouche.

La coupe d’une anatife permet de mieux comprendre l’organisation anatomique des cirripèdes (et on se dit que les créateurs d’alien ont certainement du s’inspirer d’un anatife pour leur film).

 

 

(et si vous voulez comparer avec alien, c’est ici)

 

Vous voilà désormais fins prêts à épater la galerie sur les plages d’été où vous impressionnerez par vos connaissances aigües de la faune marine (mais je déconseille d’essayer de draguer en se lançant sur une description de la sexualité des balanes: d’une part c’est une espèce hermaphrodite, et puis d’autre part, j’ai essayé, ça emballe pas des masses après…)

 

Liens:

 

Petit Buffon électronique
Barnacles

Article Funky ou Article pourri ?
59%
41%
6122 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/206