"> 2270-4027
Vas-y clique !
Chronique de la Tête au carré

Sur #laTAC - Science de la Gastronomie et Roi Lézard


Les addictions

 

La ville de Lyon a la réputation d’être la capitale de la gastronomie. Ville idéale donc pour organiser une soirée radio-dessinée sur le thème de la science et de la cuisine ! En effet, pour la troisième fois consécutive, Podcast Science et le collectif de dessinateurs à tendance scientifique Strip Science s’allient le 15 Juin prochain pour réaliser une émission radio en live et en public. Le titre de la soirée : une Expérience Presque Parfaite.

Une expérience presque parfaite
Au menu de l’émission, vous dégusterez des sujets comme les steaks de cellules souche, la chimie culinaire, l’alimentation dans le règne animal, ou encore des hamburgers qui ne vieillissent pas… Le tout illustré en direct par les membres de Strip Science ! Et puis première mondiale peut-être, cette soirée sera accessible aux personnes sourdes et malentendantes. Ce n’est pas une blague, une émission de radio pour les sourds, c’est possible! A condition de s’organiser un peu. Pour les animations radio, un prompteur géant défilera derrière les chroniqueurs, et plusieurs interprètes se relaieront pour le lire simultanément en langue des signes.
 

 



Que vous entendiez ou pas, vous n’en louperez pas une miette! Rendez-vous donc au café de la Cloche dans le 2ème arrondissement de Lyon, à 17h30, ou, si vous ne pouvez pas vous déplacer, en diffusion live sur Podcast Science.
 



Retrouvez toutes les informations concernant cette soirée sur le site créé pour l’occasion : http://www.manger-experimenter.fr/ .

 

En termes de fossiles, on parle souvent de restes de dinosaures, de mammifères mais force est de constater qu’on parle peu de fossiles de lézards. Et pourtant, la semaine dernière, un fossile de lézard birman vieux de 37 millions d’années faisait le buzz sur la blogosphère.

les mâchoires de Barbaturex (Proceedings Royal Society)

Sur le Dinoblog, Jean Le Loeuff nous explique que cet enthousiasme est dû à trois raisons. D’une part, la taille du spécimen avec une mâchoire de 8 cm soit, par extrapolation une longueur totale de 2m pour 30 kilos. Ce n’est pas encore un Varan de Komodo, mais ce n’est pas loin, et c’est exceptionnel pour les fossiles de lézards qui dépassent rarement la dizaine de centimètres.

le crâne de Barbaturex comparé au plus gros agamidé actuel, Uromastyx aegypticus (Proceedings Royal Society)

Puis il y a le régime alimentaire du bestiau : un herbivore. C’est rare encore une fois, mais c’est aussi exceptionnel quand on sait que les mammifères alentours du même gabarit étaient aussi herbivores. On pensait jusqu’alors que ce genre de compétition n’était pas favorable pour les lézards. Et puis enfin il y a son nom.

The Lizard King Jim Morrison
En hommage au chanteur des Doors Jim Morrison, l’équipe de paléontologues qui a découvert le spécimen l’ont baptisé Barbaturex morrisoni notamment car Jim Morrison chantait dans son opus Celebration of the Lizard : I am the Lizard King/I can do anything. En voici l’extrait :
 



Emission à réécouter ici.

Article Funky ou Article pourri ?
59%
41%
2819 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/713

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.