Me voila de retour de New York, les mirettes encore saturées de Buildings, de Rooftops, de restaurants, de Central Park… et d’expositions! En 10 jours, nous avons vu, ma femme et moi, 5 expositions! Et alors qu’elle rentrait en compétition avec Renoir, Cindy Sherman, l’art du conte japonais et Rembrandt, l’exposition préférée de ma femme se trouvait… au Museum Américain d’Histoire Naturelle (AMNH)! Quelle fierté! La Science et la Vulgarisation triomphent!

Creatures of Light
Il faut dire que pour le coup, la scénographie de l’exposition Creatures of Light, traitant de Bioluminescence, est tout simplement fantastique. Jugez-plutôt:


Alors bon, j’ai aussi vite compris que ma femme avait complètement oublié les précédents articles traitant de bioluminescence qui étaient parus sur SSAFT. Je suis sûr qu’elle aurait été moins surprise en découvrant des espèces de champignons bioluminescents ou alors moins estomaquée en découvrant la technique de chasse d’Arachnocampa via son popotin flashy. Elle se serait aussi gaussée de tout savoir sur les molécules fluorescentes employées par les chercheurs et enfin, elle aurait pouffé face à l’incrédulité des visiteurs qui apprenaient que la bioluminescence est bien souvent une convergence évolutive… Mais bon, il faut bien dire que malgré l’absence de grosses révélations pour moi, j’ai tout de même adoré cette exposition où j’ai pu découvrir par exemple des poissons lanternes vivants! Une expérience magique que de voir ses petits poissons aux joues remplies de bactéries bioluminescentes qu’ils hébergent et utilisent pour nous offrir un spectacle surréel:


Mais le reste du muséum nous a aussi réservé bien des surprises! Alors un peu à la manière de ce que je vous avais proposé pour le New England Aquarium, le Monterey Bay Aquarium ou encore le Museum d'Histoire Naturelle de Washington, voici une petite collection de clichés que j’ai pris durant notre visite. Seulement cette fois-ci, nous allons jouer à un jeu! Et oui, je suis totalement jaloux du jeu des Animaux Mystères qu’organise Vran sur son blog! Alors voici ce que je vous propose pour déterminer qui est un véritable SSAFTien: quand moi je me balade dans un musée d’histoire naturelle, très souvent, un spécimen ou une vitrine me rappelle un article que j’ai écrit pour SSAFT. Voyons voir si vous, vous êtes capables de trouver à quels articles de SSAFT ces photos font référence:








Je vous donnerai la solution dans une semaine! Pendant ce temps, vous n’avez qu’à compulser la bagatelle des 535 billets du blog… Et moi, pendant ce temps, je vais pouvoir me pencher sur la rédaction des articles que m’ont inspirés ces 3 clichés qui n’ont pas encore trouvé de référence sur SSAFT. En effet, y’a du pain sur la planche, avec:


Tintin au Pléistocène?

Un article Cave Art Rocks (Tintin au Pléistocène?)

 

Pipa pipa

Une grenouille du Surinam très maternelle

 

Tortue-molle

Et une belle Tortue-Molle


Bon ben voilà, à chacun son boulot pour que le Strange et le Funky triomphent aussi!

Liens:
AMNH
Creatures of Light