La série Strange and Funky Animal Photographer sur SSAFT nous étonne souvent car les sujets photographiés sont des animaux inaccessibles car rares ou trop petits. Mais on peut aussi réaliser des photos étonnantes de Kiki et Médors! C’est ce qu’a réalisé Carli Davidson en prenant ces clichés stupéfiants de chiens qui s’ébrouent:

Carli Davidson, Shake
La prouesse est réalisée en utilisant un très court temps d’exposition ce qui permet de figer le mouvement:

Carli Davidson, Shake
Carli Davidson, Shake
Carli Davidson, Shake
Carli Davidson, Shake
Carli Davidson, Shake
Carli Davidson, Shake
Carli Davidson, Shake
Carli Davidson, Shake


Certains chiens, comme le Basset Hound, se prêtent magnifiquement à ce genre de photographies et leurs tronches se déforment d’une manière incroyable dès qu’ils se mettent à trotter. Pas la peine alors d’être un grand photographe pour immortaliser ces moments de pure poilade:

Basset Hound qui cours
Basset Hound qui cours
Basset Hound qui cours
Basset Hound qui cours
Basset Hound qui cours
Basset Hound qui cours
Comme quoi, on n’apprend pas aux vieux chiens à faire la grimace!

Et il ne faut pas se croire à l’abri du ridicule sous prétexte qu’on appartient pas à la gent canine: secouez vous un peu les joues, et voilà ce dont vous aurez l’air…

jowling
jowling
jowling
C’est une technique photographique reconnue dont le nom anglo-saxon est Jowling. Elle a le mérite d’être indolore, surtout comparée au cliché quasi identique que vous pourriez obtenir après avoir reçu une tarte mémorable dans la tronche…

Liens:
Carli Davidson

Article PetaPixel

Article buzzfeed