2270-4027
Vas-y clique !
Strange Animals

Les relations sexuelles trash des coléoptères

Attention, premier sujet orienté sado-maso dans SSAFT! Une étude publiée dans Current Biology ce mois-ci montre que pour les Bruches comme Callosobruchus maculatus plus le phallus des mâles est bardé d'épines et de crochets, plus ils ont de chance de se reproduire.



Sur l'image ci-dessus, on peut voir que la femelle Bruche tente d'éjecter son partenaire, mais le sexe du mâle peut servir de grappin et reste fiché dans les parties génitales féminines. En effet, les pénis de ces insectes observés en microscopie électronique peut laisser rêveur tous les sado-masos qui passeraient par ce blog, où les tortionnaires à la recherche de nouveaux instruments pour infliger des douleurs insupportables:





Seulement voilà, en pénétrant les femelles avec leurs sexes démoniaques, ces coléoptères laissent des blessures assez graves dans les parties génitales de la femelle. En terme d'avantage évolutif, l'émergence de tels caractères semblent voués à l'échec. Pourtant, depuis quelques années, la tendance observée est que les mâles présentant les sexes les plus recouverts d'épines ont plus de chance de se reproduire! L'équipe de Göran Arnqvist a réussi à quantifier l'impact de ces phallus en terme de compétition pour féconder les femelles. En effet, chaque femelle peut copuler avec 5 à 10 partenaires différents. Deux hypothèses pouvaient expliquer l'émergence des structures sur les phallus des mâles: que les blessures diminuent les relations sexuelles ultérieures pour diminuer la possibilité d'autres mâles de féconder une femelle déjà martyrisée, ou bien que les épines donnent un avantage pour optimiser la fécondation des ovules. Il s'avère que c'est la seconde hypothèse qui est à privilégier selon les résultats publiés dans Current Biology, ce qui signifie donc que les dommages causés aux femelles sont les conséquences fortuites d'une stratégie destinée uniquement à mieux injecter les spermatozoïdes.

Charmant non?

Liens:
National Geographic
Article Not Exactly Rocket Science

Références:
Cosima Hotzy and Göran Arnqvist, Sperm Competition Favors Harmful Males in Seed Beetles, Curr Biol, 2009.

Article Funky ou Article pourri ?
62%
38%
Merci d'avoir voté ! 5240 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/145