">

L'Odyssée Évolutive

L'Odyssée Evolutive
Naviguez dans l'article:
"L'Odyssée Évolutive", qu'est-ce que c'est?
Où trouver "L'Odyssée Évolutive"
Où et quand rencontrer Max et Pierre ?
On en parle
Bibliographie détaillée de la BD

"L'Odyssée Évolutive", qu'est-ce que c'est?

Trois ans après la parution de ma dernière aventure éditoriale (Nature Secrète), j'ai le plaisir de vous annoncer la sortie, ce mercredi 26/10/22, d'une œuvre particulière, puisqu'il s'agit de ma toute première Bande-Dessinée : "L'Odyssée Évolutive" aux éditions Delcourt. Elle représente pour moi l'aboutissement de près de deux ans de travail de recherche, de scénarisation et de relecture. Et du côté de Max Sandon, illustrateur et coloriste, c'est un travail acharné à la table graphique mais surtout à essayer de comprendre mes consignes et explications scientifiques. Qui sont Max et Pierre ? Un peu de présentation s'impose :

Pierre Kerner (Scénariste) et Max Sandon (Dessin, Couleur), auteurs de l'Odyssée Evolutive
L'enjeu initial de cette BD était de vulgariser ma discipline en tant qu'enseignant-chercheur : la génétique évolutive du développement (connue sous le nom d'Evo-Devo). J'avais déjà tenté l'expérience au format Podcast (sur Podcast Science Épisodes 299 et 305) ainsi qu'au format conférence (pour Pint of Science, Édition 2017 et 2022).
Parallèlement, depuis sa visite dans mon laboratoire, je suivais assidûment le travail de Boulet et j'étais parfaitement ravi de découvrir son projet de création d'une collection de BD dédiée à la vulgarisation scientifique chez Delcourt : la collection Octopus. Après des années d'allers et retours pour déterminer quel projet pourrait le mieux convenir, et avec qui, j'ai été pris en charge par l'incroyable éditrice Alix de Sanderval qui s'est chargée de définir une ligne directrice forte pour l'histoire et de trouver l'illustrateur parfait pour la mettre en image : Max Sandon. Ajoutez à cela la relecture scientifique minutieuse effectuée par Alexa Sadier (mon acolyte sur Podcast Science), et vous avez une équipe de choc à la production de projet un peu fou.
Mais au final, l'Odyssée Évolutive, de quoi ça parle ? Pour cela, je vous propose de lire la quatrième de couverture :

L'odyssée évolutive, couverture complète

Quels sont les liens de parentés entre tous les êtres vivants ?
D’où viennent les malformations fœtales ?
Pourquoi développons-nous des branchies à l’état embryonnaire ?
Saviez-vous qu’humains et mouches partagent des gènes similaires pour leur organisation ?

Atropos, Clotho et Lachésis veillent aux fils du destin de chacun. Malheureusement, lors d’une de leur dispute, elles altèrent la destinée d’Ulysse. Pour éviter le courroux d’Athéna, il faut réparer ce fil homérique et se mettre en quête de tous les gènes qui ont amené à son développement.
Grâce à leur odyssée incroyable, vous pourrez ainsi comprendre toute l’histoire évolutive de la lignée humaine !

Pas suffisant pour ce rendre compte de quoi il retourne ? Et pourquoi ne pas feuilleter les premières pages de l'ouvrage alors :

Delcourt offre même un Poster à télécharger en guise de goodies :

Poster Odyssée Evolutive
Comparez un peu par rapport à ma proposition au dessinateur :

Proposition Double planche Epilogue
En guise de conclusion, un petit making-of de la recherche graphique réalisée pour la couverture :

Couverture L'Odyssée Evolutive
 

Où trouver "L'Odyssée Évolutive"


"L'Odyssée Évolutive" se trouve dans toute bonne librairie, à commencer par les librairies indépendantes (vérifier si le livre est en stock), Les Libraires.fr, les librairies indépendantes parisiennes (ouais ouais, parigot tête de veau...), Place des Libraires, Mollat, Decitre, Ombres Blanches, les sites spécialisées en BD comme BDNet, BDFugue, Canal BD, Momie, mais aussi la FNAC, Gibert Joseph, Cultura, Leclerc et Amazon. A savoir que le livre existe aussi au format e-book (Google Play, Rakuten Kobo, Izneo, Kindle).
N'oubliez pas de suivre l'actualité de "L'Odyssée Évolutive" sur les réseaux sociaux! Pour cela, il faut suivre les comptes des auteurs et de l'éditeur :
Pierre Kerner : Site Web, Facebook, Instagram, Twitter, YouTube
Max Sandon : Site Web, Instagram, Instagram2, Twitter
Éditions Delcourt : Site Web, Facebook, Instagram, Twitter, YouTube

Où et quand rencontrer Max et Pierre ?

Dédicace "L'Odyssée évolutive" à la Librairie du Louvre le 4 Novembre
La première date de dédicaces à noter dans vos agendas se passera à la librairie du Louvre le Vendredi 4 novembre 2022 à partir de 18h. Max et moi-même vous présenterons notre bébé (et on en profitera pour se rencontrer IRL pour la première fois !).

Dédicace Gibert Joseph 9/12/22 21 Rue Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé, 75013, Paris
Dédicace avec Max et Pierre le 9/12/22 21 au Gibert Joseph Rue Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé, 75013, Paris.

On en parle

En attendant de recevoir les critiques et les avis sur notre BD, vous pouvez d'ores et déjà en entendre parler sur divers formats (les ondes, sur les sites de critiques, dans la presse...).

Sur les ondes


J'ai été, avec Alix de Sanderval et Alexa Sadier, au micro de Podcast Science le soir de la sortie de la BD, à 20h30, le 26/10/22 pour l'émission 479.

Max et moi avons été au micro de Natacha Triou pour l'émission "La Science, CQFD" pour parler BD et vulgarisation et évoquer longuement "L'Odyssée Évolutive".

Sur les blogs
Article A Fond la Science, Les lectures d'OpheChups, Les Comics et Biaze-Dredd

Sur les sites de critiques
Goodreads, SensCritique, Babelio, 1001BD, BDGest'

Dans la presse

Voici la présentation de la BD dans "Bande Passante", une publication semestrielle du groupe Delcourt :

Extrait Bande Passante 6
Octopus, la collection savante de BD pour tout comprendre plus facilement, sur ActuaLitté
BD, manga, comics : ce qu’il ne fallait pas manquer ce mois-ci, sur Le Journal du Geek
« L’Odyssée évolutive » : ce qui nous constitue, sur Le Mag du Ciné
L'Odyssée Évolutive, sur Planète BD
L'Odyssée Évolutive, sur Sceneario

Bibliographie détaillée de la BD

Enfin, sachant que je suis toujours frustré de devoir retrouver manuellement les sources des documents papiers, je vous les fournis ici au format numérique :

Les ressources incontournables : 

Carroll, S. B. (2005). Endless forms most beautiful: The new science of evo devo and the making of the animal kingdom.
Dawkins, R., & Wong, Y. (2016). The ancestor’s tale: A pilgrimage to the dawn of evolution
Held, L. I. (2009). Quirks of human anatomy: An evo-devo look at the human body.
Held, L. I. (2014). How the snake lost its legs: Curious tales from the frontier of evo-devo.
Held, L. I. (2017). Deep homology: Uncanny similarities of humans and flies uncovered by evo-devo.
Lecointre, G., Fortin, C., Guillot, G., Le Louarn Bonnet, M.-L., Bénéteau, A., Haessig, T. , Visset, D. (2021). Guide critique de l'Évolution.
Shubin, N. (2014). Your inner fish: A journey into the 3.5-billion-year history of the human body.

Quelques liens pour comprendre ce qu’est l’Evo Devo :
 




Denis Duboule, cours au Collège de France, “Évolution des génomes et développement” : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-cours-du-college-de-france/evolution-des-genomes-et-developpement-4453782 

Les ressources en biologie du développement :
Cours d'embryologie en ligne à l'usage des étudiants et étudiantes en médecine développé par les Universités de Fribourg, Lausanne et Berne (Suisse) : https://www.embryology.ch/
Deux fantastiques infographies signées Eleanor Lutz : https://tabletopwhale.com/2014/12/16/how-to-build-a-human.html & https://tabletopwhale.com/2016/12/21/how-to-build-a-human-ii.html
Barresi, M. J. F., Gilbert, S. F. (2020). Developmental biology.
Carlson, B. M. (2019). Human embryology and developmental biology.
Foucrier, J., Franquinet, R., & Vervoort, M. (2019). Atlas d’embryologie descriptive.
Pansky, B. (1982). Review of medical embryology.
Urry, L. A., Cain, M. L., Wasserman, S. A., Minorsky, P. V., Orr, R. B., & Campbell, N. A. (2020). Campbell biology.
Wolpert, L. (2019). Principles of development.

Chapitre 1 :
Un animal s’est glissé sur la page de chapitre : un tardigrade, dont les formes fossiles les plus anciennes remonte au Crétacé (145 à 66 millions d’années).
À propos de phylogénie
Lecointre, G., & Le Guyader, H. (2017). Classification phylogénétique du vivant.
À propos de l’évolution du centrosome
Azimzadeh, J. (2021). Evolution of the centrosome, from the periphery to the center. Current Opinion in Structural Biology, 66, 96‑103.
À propos des premiers eucaryotes
Dacks, J. B., Field, M. C., Buick, R., Eme, L., Gribaldo, S., Roger, A. J., Brochier-Armanet, C., & Devos, D. P. (2016). “The changing view of eukaryogenesis – fossils, cells, lineages and how they all come together”. Journal of Cell Science.
O’Malley, M. A., Leger, M. M., Wideman, J. G., & Ruiz-Trillo, I. (2019). “Concepts of the last eukaryotic common ancestor”. Nature Ecology & Evolution, 3(3), 338‑344.
Ros-Rocher, N., Pérez-Posada, A., Leger, M. M., & Ruiz-Trillo, I. (2021). “The origin of animals: An ancestral reconstruction of the unicellular-to-multicellular transition”. Open Biology, 11(2), rsob.200359, 200359.
À propos des propriétés tumorales des cellules embryonnaires
Blum, B., & Benvenisty, N. (2008). “The tumorigenicity of human embryonic stem cells”. In Advances in Cancer Research (Vol. 100, p. 133‑158).

Chapitre 2 :
Les organismes fossiles représentés sur la page de chapitre sont, du haut vers le bas : Anomalocaris, Pikaia, une méduse, une éponge, un trilobite et Odaraia
À propos des choanoflagellés
Brunet, T. & King, N. (2022). “The single-celled ancestors of animals: A history of hypotheses”. In The Evolution of Multicellularity.
Reyes-Rivera, J., Wu, Y., Guthrie, B. G. H., Marletta, M. A., King, N., & Brunet, T. (2022). “Nitric oxide signaling controls collective contractions in a colonial choanoflagellate”. Current Biology, 32(11), 2539-2547.e5.
À propos des vestiges de flagelles et collerettes
Peña, J. F., Alié, A., Richter, D. J., Wang, L., Funayama, N., & Nichols, S. A. (2016). “Conserved expression of vertebrate microvillar gene homologs in choanocytes of freshwater sponges”. EvoDevo, 7(1), 13.
À propos de Saccorhytus
Han, J., Morris, S. C., Ou, Q., Shu, D., & Huang, H. (2017). “Meiofaunal deuterostomes from the basal Cambrian of Shaanxi (China)”. Nature, 542(7640), 228‑231.
Le fossile a très récemment été réinterprété comme n’appartenant pas à la lignée des Deutérostomiens
Liu, Y., Carlisle, E., Zhang, H., Yang, B., Steiner, M., Shao, T., Duan, B., Marone, F., Xiao, S., & Donoghue, P. C. J. (2022). Saccorhytus is an early ecdysozoan and not the earliest deuterostome. Nature, 1‑6.
À propos de la citation de Lewis Wolpert
Hopwood, N. (2022). ‘Not birth, marriage or death, but gastrulation’: The life of a quotation in biology. The British Journal for the History of Science, 55(1), 1‑26.
À propos de la gastrulation humaine
Tyser, R. C. V., Mahammadov, E., Nakanoh, S., Vallier, L., Scialdone, A., & Srinivas, S. (2021). Single-cell transcriptomic characterization of a gastrulating human embryo. Nature, 600(7888), 285‑289.
À propos de la topologie en beignet
Willberg, K. (2020, mai 10). You are a donut! Medium. https://medium.com/@Kriota/you-are-a-donut-f6013866e693
À propos du mystère de la bouche et de l’anus des humains
Nielsen, C., Brunet, T., & Arendt, D. (2018). Evolution of the bilaterian mouth and anus. Nature Ecology & Evolution, 2(9), 1358‑1376.

Chapitre 3 :
Les organismes fossiles représentés sur la page de chapitre sont, du haut vers le bas : Haikouella, Haikouichthys et Pikaia.
À propos de l’organisation inversée des arthropodes et vertébrés
Gaskell, W. H. (1908). The origin of vertebrates.
Gerhart, J. (2000). Inversion of the chordate body axis : Are there alternatives? Proceedings of the National Academy of Sciences, 97(9), 4445‑4448.
À propos de la citation “Rien n’a de sens en biologie, si ce n’est à la lumière de l’évolution”
Dobzhansky, T. (1973). Nothing in biology makes sense except in the light of evolution. The American Biology Teacher, 35(3), 125‑129.
À propos des fossiles des plus vieux bilatériens
Evans, S. D., Hughes, I. V., Gehling, J. G., & Droser, M. L. (2020). Discovery of the oldest bilaterian from the Ediacaran of South Australia. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 117(14), 7845‑7850.
À propos des complexes de gènes Hox
David, B., & Mooi, R. (2014). How Hox genes can shed light on the place of echinoderms among the deuterostomes. EvoDevo, 5(1), 22.
Garcia-Fernàndez, J. (2005). The genesis and evolution of homeobox gene clusters. Nature Reviews Genetics, 6(12), 881‑892.
Meyer, A., & Van de Peer, Y. (2005). From 2R to 3R : Evidence for a fish-specific genome duplication (Fsgd). BioEssays, 27(9), 937‑945.
Schut, P. C., Brosens, E., Galis, F., Ten Broek, C. M. A., Baijens, I. M. M., Dremmen, M. H. G., Tibboel, D., Schol, M. P., De Klein, A., Eggink, A. J., & Cohen-Overbeek, T. E. (2019). Abnormal vertebral patterns in genetically heterogeneous deceased fetuses and neonates : Evidence of selection against variations . Evolutionary Biology.
À propos du modèle du sablier
Cridge, A. G., Dearden, P. K., & Brownfield, L. R. (2021). The developmental hourglass in the evolution of embryogenesis. In L. Nuño de la Rosa & G. B. Müller (Éds.), Evolutionary Developmental Biology (p. 111‑120). Springer International Publishing.
Duboule, D. (1994). Temporal colinearity and the phylotypic progression : A basis for the stability of a vertebrate Bauplan and the evolution of morphologies through heterochrony. Development (Cambridge, England). Supplement, 135‑142.

Chapitre 4 :
Les organismes fossiles représentés sur la page de chapitre sont, du haut vers le bas : Pederpes, Dunkleosteus et Tiktaalik
À propos des malformations embryonnaires
Mavrogenis, A. F., Markatos, K., Nikolaou, V., Gartziou-Tatti, A., & Soucacos, P. N. (2018). Congenital anomalies of the limbs in mythology and antiquity. International Orthopaedics, 42(4), 957‑965.
Stahl, A., & Tourame, P. (2010). De la tératologie aux monstres de la mythologie et des légendes antiques. Archives de Pédiatrie, 17(12), 1716‑1724.
À propos de la somitogenèse
Gomez, C., Özbudak, E. M., Wunderlich, J., Baumann, D., Lewis, J., & Pourquié, O. (2008). Control of segment number in vertebrate embryos. Nature, 454(7202), 335‑339.
Kondo, S. (2014). Self-organizing somites. Science, 343(6172), 736‑737.
Vonk, F. J., & Richardson, M. K. (2008). Serpent clocks tick faster. Nature, 454(7202), 282‑283.
À propos de formes et croissances
Thompson, D. W. (1917). On growth and form.
À propos des crêtes neurales
Martik, M. L., & Bronner, M. E. (2021). Riding the crest to get a head : Neural crest evolution in vertebrates. Nature Reviews Neuroscience, 22(10), 616‑626.
À propos de l’évolution des poumons
Bi, X., Wang, K., Yang, L., Pan, H., Jiang, H., Wei, Q., Fang, M., Yu, H., Zhu, C., Cai, Y., He, Y., Gan, X., Zeng, H., Yu, D., Zhu, Y., Jiang, H., Qiu, Q., Yang, H., Zhang, Y. E., … Zhang, G. (2021). Tracing the genetic footprints of vertebrate landing in non-teleost ray-finned fishes. Cell, 184(5), 1377-1391.e14.
Perry, S. F., Wilson, R. J., Straus, C., Harris, M. B., & Remmers, J. E. (2001). Which came first, the lung or the breath? Comparative Biochemistry and Physiology. Part A, Molecular & Integrative Physiology, 129(1), 37‑47.
À propos de l’évolution du membre chiridien
Pineault, K. M., & Wellik, D. M. (2014). Hox genes and limb musculoskeletal development. Current osteoporosis reports, 12(4), 420‑427.
Saxena, A., & Cooper, K. L. (2016). Fin to limb within our grasp. Nature, 537(7619), 176‑177.
Inspirations graphiques
McDonald, K. (2017) Muscles of the eustachian tube.
Kawasaki, S. (2019). Kame no kora wa abarabone : Jintai de arawasu dobutsu zukan.

Chapitre 5 :
Les organismes fossiles représentés sur la page de chapitre sont, du haut vers le bas : Juramaia, Hylonomus et Dimetrodon
À propos du sac vitellin
Jorgensen, P. (2008). Yolk. Current Biology, 18(3), R103‑R104.
Rodak’s Hematology. (2020). Elsevier.
Ross, C., & Boroviak, T. E. (2020). Origin and function of the yolk sac in primate embryogenesis. Nature Communications, 11(1), 3760.
À propos du placenta et de la viviparité
Burton, G. J., & Jauniaux, E. (2018). Development of the human placenta and fetal heart : Synergic or independent? Frontiers in Physiology, 9, 373.
Dupressoir, A., & Heidmann, T. (2011). Les syncytines : Des protéines d’enveloppe rétrovirales capturées au profit du développement placentaire. médecine/sciences, 27(2), 163‑169.
Carlson, B. M. (2014). Extraembryonic membranes. In Reference Module in Biomedical Sciences (p. B9780128012383054000). Elsevier. 
Whittington, C. M. (2021). Evolution of lizard viviparity. Nature Ecology & Evolution, 5(11), 1476‑1477.
À propos de l’évolution des téguments
Biggs, L. C., & Mikkola, M. L. (2014). Early inductive events in ectodermal appendage morphogenesis. Seminars in Cell & Developmental Biology, 25‑26, 11‑21.
Dhouailly, D., Godefroit, P., Martin, T., Nonchev, S., Caraguel, F., & Oftedal, O. (2019). Getting to the root of scales, feather and hair : As deep as odontodes? Experimental Dermatology, 28(4), 503‑508.
Lai, Y. C., & Chuong, C.-M. (2016). The “tao” of integuments. Science, 354(6319), 1533‑1534.
À propos de la lignée germinale
Kobayashi, T., & Surani, M. A. (2018). On the origin of the human germline. Development, 145(16), dev150433.
Mueller, W. A., Hassel, M., & Grealy, M. (2015). In preparation for new life II : Gametogenesis – the development of egg cells and sperm and their provision with heritable reserves. In W. A. Mueller, M. Hassel, & M. Grealy (Éds.), Development and Reproduction in Humans and Animal Model Species (p. 241‑257). Springer.


2270-4027