"> 2270-4027
Vas-y clique !
Chronique de la Tête au carré

Sur #laTAC - Agence Science Presse et Escher



Faut-il encore manger de la viande ?



Saviez-vous que la Science avait sa propre agence de presse ? J’imagine que vous connaissez l’Agence France Presse, et bien sachez que dans le monde francophone, il existe aussi depuis 1978 l’Agence Science-Presse. Cette Agence québécoise est donc spécialisée dans les actualités scientifiques pour le grand public et la vulgarisation de la science. Mais elle est aussi la première agence à avoir promu les blogs scientifiques francophones. En effet, en 2005, elle a lancé le premier portail de blogues de science en français qui s’appelait ‘Science ! On Blogue’ avec pour but de pousser les scientifiques à communiquer avec le grand public. Alors pourquoi je vous parle de l’Agence Science Presse tout d’un coup ? Et bien c’est parce qu’elle s’apprête, en association aux éditions MultiMondes, à publier un recueil collaboratif des meilleurs contenus scientifiques parus sur les blogues francophones en 2012. Entre le 1er octobre et le 15 novembre, des blogueurs de Physique, de Biologie, de Maths, de tous les horizons scientifiques ont été invités à soumettre leurs publications. Et plus de 170 propositions leur sont parvenues, d’une centaine de blogueurs provenant de sept pays différents. Maintenant, un jury choisira les meilleures. Les délibérations sont en cours et la sélection sera annoncée en janvier. Bien sûr, nombreux sont les blogueurs du C@fé des Sciences qui ont participé ! Et à mon avis, le résultat risque d’être vraiment passionnant et sera un bon tremplin pour aider les lecteurs à découvrir de nouveaux blogs.

Quand on pense à l’intersection entre l’art et la science, il y a des noms d’artistes qui nous viennent automatiquement à l’esprit. L’un d’entre eux est probablement Maurits Cornelis Escher, cet artiste néerlandais réaliste, méticuleux et obsédé par la géométrie et les répétitions infinies. Sur son blog Sweet Random Science, Karim Madjer a dédié un article entier à Escher et nous explique que l’artiste a montré un grand intérêt pour certains aspects des sciences. Il est sensible à l'esthétique et à la pureté des modèles mathématiques ou physiques par exemple, même si Escher s'attache à une description purement graphique de ces modèles. Escher a réussi à fasciner la communauté scientifique et nombreux sont les chercheurs qui se servent de ses dessins pour illustrer certaines notions et concepts scientifiques en géométrie, en topologie ou en cristallographie. Certaines illustration d’Escher, comme sa chute d’eau infinie, sont même parfaits pour aborder des notions physiques incompréhensibles. En tout cas cet article mêlant Science et Art démontre bien comment les deux peuvent parfois se marier à merveille.



Emission à réécouter ici

Article Funky ou Article pourri ?
54%
46%
Merci d'avoir voté ! 1335 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/673