2270-4027
Vas-y clique !
Informatique

Johnny Chung Lee: le futur au bout d'une wiimote

Johnny Chung Lee est un chercheur en informatique chez Microsoft plein de jugeote et qui a initié une révolution dans son milieu en popularisant une approche "bricolo" pour élaborer des outils très pratiques en détournant toutes sortes d'accessoires informatiques. Tout a commencé par ses détournements de la wiimote, la télécommande de jeu de la célèbre console de Nintendo(tm). En fait, la wiimote est une caméra infrarouge, marche comme un émetteur bluetooth et possède également un accéléromètre capable de mesurer l'angle d'inclinaison de la télécommande. Les possesseurs d'une Wii sont sans ignorer que pour que le système de jeu marche, il est nécessaire de posséder une "sensor bar", une sorte de tige à poser sur la télévision et qui possède 10 Diodes éléctoluminescentes (DEL) à infrarouge qui vont être détectées par la wiimote et permettre de localiser le joueur et mesurer son angle de visée. Bref, l'idée c'est qu'une wiimote ne coûte pas trop cher, et qu'il s'agit d'une véritable caméra infrarouge! Et bien en dérivant ce principe, Johnny Chung Lee a inventé de multiples applications futuristiques et peu onéreuses à partir de la wiimote et de DEL infrarouges (les mêmes que celles qui sont dans les télécommandes télé d'ailleurs). Ainsi, il a conçu un mécanisme pour reproduire la célèbre scène de Minority Report où Tom Cruise utilise un ordinateur en faisant des gestes avec ses doigts:


Jouer à Minority Report avec la Wiimote

Immédiatement, d'autres informaticiens ont amélioré cette application pour des résultats très proches de ceux observés dans le film (en incorporant notamment un "clic" et un "double-clic" avec un mouvement de pincement de doigts):


Même chose avec plus de classe...

Et puis d'autres personnes ont carrément pété un plomb et réinventé un instrument utilisé pour les bandes originales des films et séries des années 60, le theremin:


Wii Theremin - Star Trek

Donc ça c'est déjà pas mal, mais plus joli qu'utile. Alors que diriez vous si on vous proposait de convertir n'importe quelle surface en écran interactif? (Petite limite ici, il faut quand même posséder un vidéoprojecteur pour les grands écrans, mais on peut quand même convertir un écran normal en écran interactif...):


Ecran interactif bricolé à partir d'une wiimote

Comme tous les autres projets présentés par Johnny Chung Lee, il s'agit d'applications gratuites, téléchargeables sur son site. Pour cette dernière application, il donne même des instructions pour construire les stylos avec les DEL infrarouges. Si vous n'avez pas trop suivi les explications, surtout en ce qui concerne la manip avec les deux stylos, il s'agit en gros du détournement des capacités de la wiimote qui est capable de suivre 4 points infrarouges. On peut donc utiliser ainsi jusqu'à 4 stylos infrarouges de différentes "couleurs" (en gros, des longueurs d'ondes différentes dans l'infrarouge, puisque l'infrarouge signifie seulement des ondes lumineuses d'une longueur d'onde supérieure (et donc de fréquence inférieure) à celles de la lumière visible). Encore une fois, les informaticiens chevronnés se sont rués sur le projet pour en dériver d'autres applications, notamment en faisant varier les longueurs d'ondes perçues par la wiimote. On peut ainsi utiliser le même principe pour convertir un pointeur laser rouge en stylo pour écran interactif... sans bouger ses fesses jusqu'à l'écran (genre le stylo de flemmard, quoi...):


Wiimote + pointeur laser

Et puis il y a eu l'illumination! En terme de jeu vidéo, la réalité virtuelle est toujours quasi inexistante sur les plateformes actuelles. Et bien avec une wiimote, cela semble à portée de main. Ce qu'il y a de plus surprenant, c'est qu'il s'agit véritablement d'une illusion et non un véritable appareillage de réalité virtuelle avec le gros casque etc... Bref, je sens que je ne pourrais pas être clair sans montrer d'abord quelques images du projet de Johnny Chung Lee:


Réalité virtuelle avec une wiimote

Avec de plus belles images, c'est encore plus parlant:


C'est joli!

Il s'avère que Johnny Lee n'est pas le seul à révolutionner le monde du jeu vidéo. Alors les parties qui suivent intéresseront certainement plus les gamers hard core qui ont toujours rêvé d'être plongés dans un doom, ou bien de diriger leurs troupes dans warcraft comme un chef stratège:


Interactivité optimisé dans un doom-like par reconnaissance faciale

Warcraft avec écran interactif et commande vocale

Et Voilà! En attendant de pouvoir jouer comme ça, je vais me faire un petit solitaire moi...

Article Funky ou Article pourri ?
53%
47%
2570 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/11