2270-4027
Vas-y clique !
Strange Animals

Megalodon

 

Non, il ne s’agit pas du tout dernier transformer, ni d’un nouveau bidule à accélérer les particules (quand ça veut bien marcher…). Non non, rien de tout cela! Megalodon,c’est lui:

 

Gouzi gouzi! Ca a beau ne pas être un Transformer, je suis sûr que la plupart des moins de 10 ans aimeraient ajouter Megalodon dans leur collection de jouets badass!

 

Rassurons tout de suite les lecteurs qui ne se sont jamais totalement remis de leur visionnage des dents de la mer (Salut Sam!), Carcharodon megalodon est une espèce de requins aujourd’hui disparue. Des spécimens ont peuplé (et dépeuplé…) nos océans entre 25 et 1.5 millions d’années. Malheureusement, comme il s’agit d’un chondrichtyen, c’est à dire un poisson cartilagineux, la majorité de son squelette fossilise mal, et la plupart des traces qu’ont laissées ces fantastiques monstres, ce sont des mâchoires et des dents. Ceci-dit, par comparaison avec des dents et mâchoires d’espèces actuelles, ces quelques fossiles ont permis d’établir que Megalodon mesurait entre 15 et 20 mètres!

 

 

Pour référence, l’animal le plus grand ayant jamais existé (et qui existe encore un peu à l’heure actuelle), c’est la baleine bleue, avec ses 33 mètres. Autant dire que dans la compèt, Megalodon est dans le peloton final.

 

Comme je le disais plus haut, il n’y a pas de squelettes reconstitués du bestiau. Mais une unique dent ou la simple mâchoire de Megalodon permet de faire des mises à l’échelle assez frappantes:

 

 

 

Enfin quand je parle de simple mâchoire, je ne fais pas honneur au tapis-roulant de la mort qui garnit la bouche de ces horreurs:

 

En effet, comme bon nombre de requins (ou plus particulièrement les elasmobranches), Megalodon présente la sympathique caractéristique de renouveler constamment ses dents. Mais je ne m’étends pas sur le sujet puisque j’en parlerai dans un prochain article.

 

Donc pour résumer, Megalodon est un sacré bestiau.

 

Mais comme l’industrie Hollywoodienne ne se satisfait jamais de ce qu’on peut déjà trouver dans la nature, elle produit des films de Série B où des requins mesurent le DOUBLE de Megalodon! Ca s’appelle Mega Shark vs Giant Octopus (et bizarrement, c’est passé directement en DVD en France…):

 

 

Dans cette œuvre digne d’un film d’Ed Wood, une scène a créé un buzz assez conséquent, tant elle surprend de stupidité. Attention les yeux:

 

 

Non non, vous ne rêvez pas! Des scénaristes ont bel et bien été payés pour jeter  dans le script l’idée qu’un requin géant se mette à grignoter du airbus Boeing 747 en plein vol. Pourquoi pas, me direz vous. Et bien le schéma suivant nous permet de comprendre à quel point cette attaque saugrenue est improbable.

 

 

En commençant par une vue exceptionnelle (le requin peut voir l’avion alors que celui-ci se trouve à plus d’un kilomètre au dessus de l’eau), puis une capacité à nager à la vitesse de 710 km/h, pour au final faire un bond d’1,5 km de haut en à peine 20 secondes… le film accumule les improbabilités. Mais ce qui me surprend le plus dans cette histoire, c’est que quelqu’un après avoir vu cette scène, puisse se mettre à vouloir la démonter de manière pragmatique. L’esprit scientifique n’a pas de limite!

Article Funky ou Article pourri ?
70%
30%
3665 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/349