"> 2270-4027
Vas-y clique !
Art

Les dissections à laver avec mirlaine

 

 

Allez, une petite révélation pour introduire le sujet d’aujourd’hui. L’année dernière j’ai enseigné dans un module de Biologie Animale en tant qu’ATER et l’un de mes tout premier TP consistait en une dissection de souris. Le souci, c’est que j’avais surfé dans mon cursus universitaire sans avoir eu l’occasion de mettre mes doigts dans les entrailles d’un rongeur, et que là, j’allais non seulement devoir apprendre à réaliser une dissection, mais en même temps montrer comment l’effectuer à une dizaine d’étudiants de première année de fac. J’ai tant bien que mal réussi à m’incruster dans les TP des collègues avant de réaliser mon cours, mais au final, le TP que j’ai supervisé s’est déroulé lors de ma troisième dissection de souris. Autant dire qu’au niveau professionnalisme, il fallait repasser: ma dissection à moi était très jolie, mais j’étais tellement concentré que j’envoyais bouler les étudiants qui me posaient trop de questions. Bref, autant dire que cette dissection va rester graver dans ma mémoire jusqu’à la fin de mes jours.

Or, il y a pas deux jours, je me remémorai cet évènement quand soudain j’ai subi un effet madeleine de Proust et je me suis rappelé d’un truc très Strange et Funky sur lequel j’étais tombé en cherchant des infos sur les dissections de souris: Introducing, les dissections 100% laine!

 

Knitting in Biology 101

 

Knitting in Biology 101

 

Knitting in Biology 101

 

Knitting in Biology 101

 

Knitting in Biology 101

 

Knitting in Biology 101

 

Knitting in Biology 101     

Il s’agit des œuvres très amusantes de The Crafty Hedgehog. Vous pouvez allez sur son site pour y acheter les peluches toutes faites, ou bien encore des kits pour les réaliser vous même!

 

Alors les élèves, pour apprendre l’anatomie comparée des vertébrés, lâchez vos scalpels et à vos aiguilles à tricoter!

Article Funky ou Article pourri ?
62%
38%
1850 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/368