"> 2270-4027
Vas-y clique !
Des effets photographiques Strange and Funky

Des effets photographiques Strange and Funky : le Tilt Shift effect

 

Ce week-end, je devrai enfin acquérir mon tout premier appareil photo reflex numérique. Pour fêter ça, rien de tel qu’une série d’articles sur le genre d’expériences folles que j’aimerai réaliser avec mon nouveau joujou. En effet, c’est bien joli de prendre des photos avec une bête d’appareil, mais c’est encore mieux d’expérimenter un peu avec, vous ne trouvez pas? Allez en piste pour une belle galerie d’effets Strange and Funky avec pour aujourd’hui:

 

Le “Tilt shift effect”

 

A l’origine, il s’agit d’un effet réalisé à l’aide d’un objectif escamotable, pour permettre une prise de vue d’un bâtiment ou d’un sujet très grand, mais à partir d’un angle de vue peu éloigné. En gros, vous êtes en face d’un beau clocher, mais vous ne pouvez pas trop vous reculer pour prendre le sujet en son entier. La solution, la voici:

 

Objectif 35 mm f/3.5 PC-Nikkor

 

Objectif à décentrement Nikkor 35 mm f/2,8

 

Utiliser un objectif à décentrement (Tilt-Shift Lens), est la seule solution (à la prise de vue) pour prendre un cliché non déformé d’un sujet trop grand, comme le montre les figures et clichés suivants:

 

Pc-lens-demo-tiltedcamera.svg

Contre-plongée

Pc-lens-demo-levelcamera.svg

Sans décentrement

Pc-lens-demo-lensshifted.svg

Avec décentrement

 

Exemples de prises de vue d'un batiment sans décentrement, en contre-plongée, et avec décentrement

Sympa, mais absolument pas funky…

Par contre, on s’est vite aperçu d’une illusion d’optique assez impressionnante avec un cliché d’une vue en grand angle, réalisée avec un objectif à décentrement: l’image parait alors floue aux bords et donne un effet de miniaturisation. Comparez ces deux prises de vues, l’une normale et l’autre avec l’effet Till-Shift:

 

Vue de la ville de Johdpur sans effet Till-Shift

 

Vue de la ville de Johdpur avec effet Till-Shift

 

Saisissant, non? En fait, cela provient de notre habitude à voir ce genre de floutage dans des clichés macrophotographiques: des photos d’insectes, de fleurs, etc… Nous même, lorsque nous observons attentivement quelque chose de très près, avons l’impression que l’objet au centre est très distinct, mais que l’environnement autour est flou;

 

De nos jours, il est tout à fait inutile d’acquérir des objectifs démentiels pour réaliser ce genre de prouesses, et l’on peut obtenir un tel effet en post-production avec votre logiciel de retouche d’images favori. Il existe même des applications web qui s’occupent de réaliser la manip pour vous!

 

Que se passe t-il maintenant si on couple ce genre d’effets avec ma technique de vidéo favorite, le timelapse? Je vous laisse découvrir la réponse en images des villes de New York et San Francisco sous un autre angle:

 

 

 

 

 

Délire hein? Mais ce n’est pas tout! On peut également utiliser l’effet “Tilt-Shift” pour donner une dimension toute nouvelle à des peintures célèbres, comme pour ces toiles de Van-Gogh revisitées par l’effet Tilt-Shift:

 

Vincent van Gogh, La moisson, 1888 

Vincent van Gogh, Nuit étoilée au dessus du Rhône, 1888

 

Van Gogh, Les vignes rouges, 1888 

Van Gogh, Noisettes rouges dans un parc public à Arles, 1889

Me voilà parti pour prendre en photos toutes les œuvres du MoMA et du MET pour voir ce que ça donne!

Liens:

La plupart de ces trouvailles proviennent de l’excellent blog PetaPixel

Article Funky ou Article pourri ?
62%
38%
2605 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/455