Ainsi font font font les immenses Siphonophores: le Teaser


Je n'ai pas le temps de vous écrire des articles complets ces jours-ci, mais rien ne dit que je ne peux pas vous tenir en haleine...
Il y a presque un an de ça, je faisais une promesse hâtive: celle de publier un article sur les mystérieux siphonophores, sommairement décrits dans un billet où je célèbre le fait que j’ai enfin assez de temps pour bloguer (Oh ironie…).
Si je n’ai toujours pas le temps de vous écrire un article à ce sujet, je peux cependant titiller votre curiosité en vous proposant de découvrir une vidéo mystérieuse des vidéastes de talents de Morphologic (qui nous ont souvent ébloui sur SSAFT):



On y découvre une prise de vue macroscopique des mystérieux (et venimeux) tentacules d'une Physalie (Physalia physalis). Les Physalies sont souvent confondues avec des méduses, mais sont pourtant différentes à bien des égards. Il faut pourtant admettre que de prime abord, la confusion est compréhensible:

Physalia physalis, décrit par Lesueur dans son Voyage de découvertes aux terres Australes

A la différence des méduses, les Physalies ne nagent pas, mais sont transportées à la surface des océans par le vent, les marées et les courants, grâce notamment à leur flotteur caractéristique dont la forme particulière leur vaut le nom, en anglais, de Man'o'war, un navire de guerre britannique.

le Victory à la bataille de Trafalgar, entouré de deux Man'o'War français.

On trouve les Physalies à travers tous les océans, dans les zones tropicales et sub-tropicales. Pour creuser le fossé entre la Physalie et les méduses, sachez également que la première n'est pas un unique organisme, mais en fait une colonie d'organismes qui vivent ensemble pour former un groupe fonctionnant comme une unité.  Chaque colonie formant une Physalie comprend 4 différents types de polypes, les zoïdes, servant chacun différentes fonctions permettant la survie et la reproduction de la colonie entière. Intriguant, non?

Par contre, petit avertissement, ce n’est pas parce que je tease, que mon prochain article sera sur les siphonophores… C’est une manière de vous montrer que je n’oublie pas… Se faire attendre, c’est tout un art!

Liens:
Article Morphologic

Spread the Funk

Article Funky ou Article pourri ?
48%
52%
479 vote(s)

Commentaires

1. Le mercredi, mai 4 2011, 08:27 par Martin

Magnifique vidéo !! Cela ferait un parfait écran de veille, non ?

2. Le mercredi, mai 4 2011, 08:43 par H

En fait en français, c’est un « vaisseau de guerre portugais », et non britannique.

3. Le mercredi, mai 4 2011, 09:22 par mickamar

Le « vaisseau de guerre portugais », c'est seulement une des espèces de Siphonophores, non ?

En tous cas, c'est plus classe qu'une méduse ! :)

4. Le mercredi, mai 4 2011, 11:02 par JP COLIN

Si vous ne tenez plus je connais un blog qui a traité le sujet !
Sinon Man'O'War désigne un vaisseau de guerre en général, après pour la nationalité plusieurs options:
-c'est indifférent (question de préférence nationale)
-c'est une "galère portugaise" parce que la forme est plutôt celle d'une caravelle, il faut quand même de l'imagination.
-c'est un "vaisseau de guerre portugais" parce qu'on observe des échouages massifs au Portugal en raison du Golf stream ?

La dernière option me plait bien... à voir !

5. Le mercredi, mai 4 2011, 15:27 par Taupo

@JP COLIN : M'enfin, c'est quoi c'te pub honteuse? :-) Dans mon article en gestation, tu es déjà crédité, t'inquiètes!

6. Le mercredi, mai 4 2011, 15:35 par Taupo

@H : En fait donc, le Man'o'war est initialement un type de navire de guerre créé en Angleterre, puis repris ensuite par toutes les nations de l'époque (France, Angleterre, Espagne, Portugal, etc...). En effet, Physalis physalia ressemble à un Man'o'war Portugais... Je voulais juste pas trop embrouiller les esprits... Merci pour la remarque cependant!

7. Le mercredi, mai 4 2011, 15:36 par Taupo

@mickamar : Tout à fait, il y a beaucoup d'espèces de Siphonophores, comme on le verra ... bientôt!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/index.php?trackback/544

Fil des commentaires de ce billet