"> 2270-4027
Vas-y clique !
Strange and Funky Animal Photographer

[Strange and Funky Animal Photographer] Laurent Seroussi


Les insectes sont rarement considérées comme de belles et gracieuses créatures. C’est un tort que de nombreux macrophotographes, comme Ondrej Pakan, Igor Siwanowicz, Tomas Rak ou Nicolas Gompel ont tenté de rectifier en sublimant leur beauté avec de fantastiques clichés. Mais le photographe et designer Laurent Seroussi utilise une approche différente en essayant de fusionner la grâce de modèles féminins avec celle de certains arthropodes. De la femme il ne reste que le buste, et la tête, et de l’arthropode, le thorax et l’abdomen ainsi que toutes les pattes. Le résultat est ambigu et c’est certainement ce qui m’attire vers ce travail. Certains modèles semblent porter d’extravagantes robes de soirées et d’autres sont tout simplement flippant et sorti d’un film d’horreur.
Dans cette première photo, Laurent Seroussi a utilisé le corps d’un Scarabée Goliath femelle pour le fusionner a son modèle qui se retrouve munie de pattes griffues:

Laurent Seroussi, Insectes


Et voici un exemple de spécimen non altéré (qui atteint souvent la taille de plus d’une dizaine de centimètres):

Goliathus regius
Bon, difficile de ne pas s’esbaudir devant les phasmes mimétiques qui prennent l’apparence de feuilles. Un hybride humain est d’autant plus beau:


Laurent Seroussi, Insectes


L’espèce choisie ici est Phyllium frondosum appartenant au groupe des Phyllidae.

Phyllium frondosum
Encore un insecte géant utilisé pour le montage suivant, avec le scarabée Megasoma actaeon dont la taille peut atteindre 12cm. J’aime bien l’idée du corsage en cuir employé pour réaliser la transition entre l’insecte et la femme.

Laurent Seroussi, Insectes


Voilà à quoi ressemble un mâle dans la nature:
Megasoma acteon

Autre scarabée à la forme particulièrement étrange: Mormolyce phyllodes aussi connu sous le nom de scarabée violons. En tout cas le résultat est gracieux.

Laurent Seroussi, Insectes


Et le spécimen toujours aussi gigantesque:

Mormolyce phyllodes

Aucun souci pour identifier l’espèce ci-dessous qui n’est pas un insecte mais un autre arthropode: la scolopendre, appartenant à la famille des myriapodes et dont j’avais parlé ici.

Laurent Seroussi, Insectes


Par contre on peut se demander pourquoi l’artiste a choisi un spécimen tout écrabouillé… En voici un en parfait état:

Scolopandra Subspinipes
Et pour finir, un peu de couleur avec les ailes violettes arborées par Titanacris Albipes, un criquet des forêts tropicales d’Amérique du sud.

Laurent Seroussi, Insectes


Titanacris Albipes

Charmant voyage entomologique que nous a donc offert Laurent Seroussi. A quand les montages avec les fantasques Membracides!

Liens:
Article Sweet Station
Laurent Seroussi

Article Funky ou Article pourri ?
69%
31%
2618 vote(s)

Ajouter un commentaire

URL de rétrolien : http://ssaft.com/Blog/dotclear/?trackback/676