Strange Stuff And Funky Things

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Science

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, mars 2 2015

[Strange and Funky Animal Photographer] Brad Wilson

Sachant que j'ai initié ce blog avec un billet sur un hibou transformiste, on peut s'attendre à ce qu'une série de portraits de ces nobles rapaces titille mon intérêt (En plus, je ne m'étais pas arrêté à un seul billet, ayant notamment décrit un hibou-chaton de l'enfer et des hiboux invisibles). Si en plus, le photographe en question, Brad Wilson, est un portraitiste animalier de renom, le résultat ne peut qu'être saisissant:

Portraits de Strigiformes, Brad Wilson
Ces oiseaux proviennent de sanctuaires ou centres de captivité mais ne sont pas pour autant apprivoisés. Du coup, l'intimité qui émane de ces clichés est particulièrement impressionnant (rappelez-vous les problèmes rencontrés par Bob Croslin). La plupart de ces oiseaux rescapés sont perturbés par les flash, sont distants ou encore impassibles aux récompenses. De plus, certains ont été blessés aux ailes ce qui les rend craintifs ou résignés. Au lieu de décourager Brad Wilson, ces difficultés l'ont poussé à tout mettre en œuvre pour capter leur regard, et à révéler par ailleurs la noblesse, dignité et indépendance de ces splendides chouettes et hiboux. Cela a notamment nécessité beaucoup de patience et persévérance de la part du photographe mais aussi de leurs perchoirs vivants: les dresseurs ou gardiens de sanctuaires aviaires qui ont dû le plus souvent se contorsionner pour s'effacer du portrait. Découvrons un à un chacun de ces rapaces:

Le Petit duc des montagnes (Megascops kennicottii):

Petit duc des montagnes, Brad Wilson
Petit duc des montagnes, Brad Wilson
Petit duc des montagnes, Brad Wilson
La chouette effraie (Tyto alba):

Chouette effraie, Brad Wilson
Chouette effraie, Brad Wilson
Le hibou grand-duc (Bubo bubo):

Hibou grand duc, Brad Wilson
Le petit duc maculé (Megascops asio):

Petit duc maculé, Brad Wilson
Petit duc maculé, Brad Wilson
Fun-fact gratuit pour cette espèce: il semblerait que les femelles petit duc (petites duchesses? Duchessinettes?) établissent un mutualisme assez surprenant pour éradiquer les parasites de leurs nids: elles chassent des serpents aveugles qu'elles ramènent vivants dans leurs nids. Certains chercheurs ont même dénombré près de 15 serpents aveugles vivant dans des nids de petits-duc maculés, en compagnie de poussins petit-duc (petit petit duc? petit-ducton?). Ah oui, vous vous demandez du coup ce qu'est un serpent aveugle…. Et bien c'est un ridicule petit serpent aux minuscules yeux (voire inexistants) qui se spécialise dans la consommation de larves de termites ou fourmis. Et ça ressemble à ça:

Rena dulcis
Rena dulcis
Et comme d'habitude, on peut compter sur David Attenborough pour nous en apprendre un peu plus sur ces serpents chelous (dans Life in Cold Blood):

Traduction:
A quoi ressemblaient les tout premiers serpents? Et bien la réponse peut être trouvée dans une jungle asiatique, dans les forêts américaines, dans les jardins, et même dans des pots de fleurs, comme ici. Cela peut ressembler à un lombric, mais il s'agit en fait d'un serpent de pot de fleur. Il est complètement aveugle. Il n'a pas besoin de voir car il passe sa vie sous la terre. Je vais le remettre dans son pot de fleur, avec sa fleur au-dessus, et il va vivre parfaitement heureux dans ce pot de fleur, tout seul, si tant est qu'il ait assez de nourriture. Et il y a une quantité surprenante de nourriture adaptée pour un petit serpent qui vit sous terre. Des larves de fourmis par exemple. Ces reptiles apodes primitifs (sic…) ont pullulé sous terre pendant longtemps. Mais il y a 50 millions d'années, certains sont revenus à la surface.

Bon, fin de digression, revenons-en à nos hiboux (ou strigiformes devrais-je dire, pour inclure les chouettes aussi)

Le petit duc nain (Psiloscops flammeolus):

Petit duc nain, Brad Wilson
Le Grand-duc d'Amérique (Bubo virginianus):

Grand duc d'Amérique, Brad Wilson
Grand duc d'Amérique, Brad Wilson
Le Hibou Moyen-duc (Asio otus):

Hibou Moyen-Duc, Brad Wilson
La chouette tachetée (Strix occidentalis):

Chouette tachetée, Brad Wilson
La chouette à lunette (Pulsatrix perspicillata):

Chouette à lunette, Brad Wilson
La chouette hulotte (Strix aluco):

Chouette hulotte, Brad Wilson
La chevêchette pygmée (Glaucidium gnoma):

Chevêchette pygmée, Brad Wilson
Chevêchette pygmée, Brad Wilson
La Chevêche des terriers (Athene cunicularia):

Chevêche des terriers, Brad Wilson
Chevêche des terriers, Brad Wilson
Quelle expressivité tout de même! Difficile de ne pas voir des sentiments humains dans le regard de ces oiseaux. Une sorte de paréidolie émotionnelle en somme. Remarquez, on est déjà bien loti en paréidolies strigiformes: on voit des chouettes et des hiboux partout!

Paréidolie Hibou
Paréidolie Hibou
Chouette paréidolie
Brad Wilson ne s'en est pas tenu aux portraits de rapaces nocturnes et les photos précédentes sont en réalité tirées de deux projets de portraits animaliers, Affinity 1 et 2. Voici une sélection des plus remarquables de ces clichés:

Elephant, Brad Wilson
Elephant, Brad Wilson
Elephant, Brad Wilson
Elephant, Brad Wilson
Elephant, Brad Wilson
Orang Outan, Brad Wilson
Orang Outan, Brad Wilson
Orang Outan, Brad Wilson
Chimpanzé, Brad Wilson
Brad-Wilson-Affinity-8
wildanimalportraits-5
Zèbre, Brad Wilson
Zèbre, Brad Wilson
Mandrill, Brad Wilson
Mandrill, Brad Wilson 
Babouin, Brad Wilson
Babouin, Brad Wilson
Capucin, Brad Wilson
Capucin, Brad Wilson
Tigre, Brad Wilson
Tigre, Brad Wilson
Tigre, Brad Wilson
Cougar, Brad Wilson
Brad-Wilson-Affinity-1
Alligator, Brad Wilson
Lion, Brad Wilson
Aigle, Brad Wilson
Serval, Brad Wilson
Rhinoceros, Brad Wilson
Girafe, Brad Wilson
Kangourou, Brad Wilson
Caracal, Brad Wilson
Panthère, Brad Wilson
Lémurien, Brad Wilson
Corbeau, Brad Wilson
Fennec, Brad Wilson
Aigle Bateleur, Brad Wilson 
Mais comment parvient-il à réaliser de si saisissants portraits auprès d'animaux si divers? Quelques éléments de réponses dans la vidéo making-of ci-dessous:


Traduction:
La partie la plus difficile de ce projet a été véritablement la pré-production: chercher les animaux pouvant être amenés au studio, trouver les bons dresseurs pouvant interagir avec ces animaux, et même juste trouver un espace pouvant accueillir un éléphant, une girafe. Et donc d'une certaine manière, le projet était déjà bouclé avant de commencer. Mon idée initiale était de faible envergure: j'aimerais essayer de travailler avec un chimpanzé, ou peut-être quelques autres primates. Ensuite quand j'ai réalisé ce que ça impliquait, ça m'a semblé plus logique de faire venir plein d'autres animaux. Pour ma première séance, je suis passé d'un unique chimpanzé à un éléphant, un lion, un tigre, un zèbre... Et le projet n'avait même pas commencé. Après le début, j'ai commencé à percevoir des choses que je n'aurais pas suspectées.
Ces animaux sont considérés comme dressés, mais il ne s'agit pas d'un dressage du même acabit que celui d'un chien où on peut dire "assis" et ils s'assoient. Ils sont simplement dressés pour ne pas sortir du studio ou vous attaquer. Au delà de ça, ils font ce qu'ils veulent. C'est donc votre travail en tant que photographe de capter le moment dans ce chaos organisé. Il faut espérer que ce moment vienne. Cela requiert beaucoup de patience, parce qu'on ne peut pas changer continuellement la lumière, ni avoir des gens pour ajuster la scène, on doit juste laisser l'animal faire ce qu'il veut faire, et avec de la chance vous pouvez trouver ce moment, ce petit moment de connexion qui est un peu plus extraordinaire.
Quand on se tient en face de ces images, on éprouve une sorte de solitude , d'austérité. C'est une expérience de face à face. Vous vous trouvez au même niveau de l'animal, vous occupez l'espace avec lui. On éprouve quelque chose de plus immédiat, un sens de proximité inégalé par rapport à ce qu'on peut éprouver face à une image de safari, où vous regardez aussi leur milieu de vie auquel vous n'appartenez pas vraiment. Ce que je réalise ici, c'est un partage d'espace avec cet animal.


Liens:
Brad Wilson
Affinity
Wildlife
Article Audubon
Article Fubiz
Article PetaPixel (Making-Of)
Article Ufunk
Article Life is short but snakes are long
Article Tetrapod Zoology

Référence:
Live Blind Snakes (Leptotyphlops dulcis) in Eastern Screech Owl (Otus asio) Nests: A Novel Commensalism,  F. R. Gehlbach and R. S. Baldridge, Oecologia, Vol. 71, No. 4 (Mar., 1987), pp. 560-563

Article Funky ou Article pourri ?
21%
79%
24 vote(s)

- page 1 de 349